Si j'avais un marteau

Comme promis dans mon premier article sur les botnet voici un nouveau billet pour exposer quelques unes des utilités d'un botnet. Vous allez voir ça valait le coup d'attendre tant les botnet s'apparentent à des "outils à tout faire".

De nos jours tous les botnet sérieux appartiennent à la mafia et leur objectif est donc clairement de faire de l'argent. Certes, on trouve encore quelques petits botnets qui ne suivent pas la logique du profit, mais ils sont marginaux et je ne parlerait donc pas d'hacktivisme ici[1]. Parlons donc de gros sous : Comment gagner de l'argent avec un botnet ?

Billets de monopoly - Creative Common by graciepoo on Flickr

Vous avez dit Mafia ?

D'abord la recette classiquissime au possible, celle qui a été à l'origine même des premières mafia (au sens usuel du terme) : la "vente" de protection. Je m'explique : visualisez votre magasin préféré. C'est fait ? Vous le voyez bien dans votre tête ? Avec les clients et les vendeurs ? Maintenant imaginez qu'il y a 1000 fois plus de clients que d'habitude : on se marche sur les pieds, on ne parvient pas à atteindre la caisse, on ne peut plus rentrer dans la magasin...bref : le magasin ne fonctionne plus :( Sur internet c'est pareil : vous choisissez un site web dont le métier est de prendre des paris online, et vous le menacez d'envoyer à ses portes 500 000 ordinateurs simultanéments (ce qui aura pour effet de rendre son site web inopérant, et donc de l'empécher d'exercer son activité de commerce tant que les 500 000 ordinateurs fraperont à la porte) sauf si, bien entendu, il vous accordes quelques menus piecettes...disons 10% du chiffre d'affaire qu'ils auraient perdu si vous aviez lancé votre attaque. C'est une bonne affaire : ils évitent de perdre 90% de ce chiffre d'affaire ;) ...Bref : extorsion par menace au DDoS[2]

Mais aussi...

Autre méthode toute bête : des centaines de milliers de machines ça fait beaucoup de puissance de calcul et beaucoup de bande passante sur internet, donc ça a la capacité d'envoyer beauuuuucouuuup de mails à l'heure. Vous proposez donc à un propriétaire de site web peu scrupuleux d'envoyer quelques millions d'e-mails de publicité pour son site, contre rémunération bien entendu :) (oui, ça s'appelle du spam.)

Une petire dernière pour la route, toute bête encore : on avait dit dans l'article précédant que les centaines de milliers d'ordinateurs membres du botnet étaient des ordinateurs appartenant "à madame michu" sur lesquels on avait installé un logiciel malveillant. Ca serait pas mal si le logiciel malveillant avait la possibilité d'intercepter tout les couples "identifiants/mot de passe" qui transitent par cet ordinateur...par exemple celui qu'utilise madame michu pour aller regarder son compte en banque tout les mois et, éventuellement, virer de l'argent depuis ce compte :)

Bref il y a pléthores de possibilités et je vais laisser votre imagination travailler un petit peu (après tout il n'y a pas de raison que ça soit moi qui fasse tout le travail ;) ). Donc en guise de conclusion : les botnets sont d'intéressants outils à multiples facettes pour les botmasters, et une source presque intarissable d'articles pour ce blog donc attendez vous à en voir quelques autres à l'avenir ;) !



Swiss Knife - Creative Common by "focusforaword" on Flickr

Notes

[1] Si vous voulez en savoir plus à ce sujet...attendez un autre article que j'écrirai peut être plus tard ;)

[2] DDoS: Distributed Denial of Service

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.ozwald.fr/index.php?trackback/5

Fil des commentaires de ce billet